Stutz aux 500 Miles d'Indianapolis

Stutz inaugure avec succès la piste des 500 Miles d’Indianapolis en mai 1911. Si la voiture ne finit que 11°, sa réputation est établie et le slogan de « la voiture qui s’affirma en un seul jour » lui assure le rôle de voiture de sécurité de l’édition de 1912 !

1912 voiture de securite stutz aux 500 miles d indinapolis

De 1912 à 1915, Harry Stutz engage une équipe de 3 voitures à chaque édition des 500 Miles, avec réussite en montant deux fois sur le podium mais malheureusement sans accrocher la moindre victoire.

1915 equipe indy howdy wilcox earl cooperet gil anderson

L'équipe Stutz (Wilcox, Cooper et Anderson)

Voici le bilan de ces participations :

 

Edition

Classement

Pilote

Vitesse moyenne

Causes des abandons

1911

11°

Gil Anderson

109,0 km/h

 

1912

Charlie Merz

122,3 km/h

 

Len Zengel

117,6 km/h

 

16°

Gil Anderson

 

Accident au 79° tour

1913

Charlie Merz

118,1 km/h

 

12°

Gil Anderson

 

Casse de l’arbre à cames au 187° tour

26°

Don Herr

 

Casse de la fourche d’embrayage au 7° tour

1914

Barney Oldfield

125,8 km/h

 

18°

Earl Cooper

 

Roue cassée au 118° tour

26°

Gil Anderson

 

Perte de boulons au 49° tour

1915

Gil Anderson

141,0 km/h

 

Earl Cooper

139,4 km/h

 

Howdy Wilcox

128,9 km/h

 

1919

12°

Earl Cooper

126,5 km/h

 

 

 

 1913 stutz earl cooper 

Earl Cooper aux 500 Miles de 1913

 

1915 stutz anderson aux 500 miles

Gil Anderson au départ des 500 Miles de 1915

En 1919, deux autres Stutz participent aux 500 Miles, mais sous deux marques différentes : Eddie Hearne finit 2° avec sa Stutz rebaptisée … Durant (du nom du fondateur de la GM, Billy Durant), et Cliff Durant (le fils du même Billy Durant) abandonne au 54° tour avec sa Stutz rebaptisée … Chevrolet !

L’édition de 1921 voit de nouveau une voiture d’Harry Stutz sur la piste en briques, mais il s’agit d’un H.C.S ‘6’ utilisée comme voiture de sécurité…

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site