Ventes neuf en 2014

Dans un marché plutôt stable (1.795.913 unités contre 1.790.456 en 2013, soit un modeste frémissement de 0,3%), le marché des voitures américaines connaît une croissance inattendue de 26%, à 3.817 unités contre 3.024 en 2013.

2015 jeep renegade 1 2014 jeep cherokee 2 opt

Le fait marquant de l’année est en effet l’arrivée en force des deux premières Jeep créées sous la tutelle du groupe Fiat : en avril, la nouvelle Cherokee, développée sur la plateforme de l’Alfa Romeo Giulietta, et en septembre, la Renegade, le SUV urbain développé sur la base de la Fiat 500X. A elles deux, elles représentent 53% des ventes d’américaines en France cette année ! Malheureusement, le reste du marché n’incite guère à l’optimisme ; les quinze modèles qui les suivent au classement perdent près de 40% de leur volume par rapport à l’année passée. Et ce n’est pas la multiplication par dix des ventes de Tesla Model S ou de Chevrolet Corvette qui peut inverser ce mouvement de repli.

Un rebond de façade.

En 2014, le marché français a continué à comptabiliser les ventes de 7 constructeurs américains. Ensemble, ils ont proposé 17 modèles (18 en distinguant les versions de carrosseries de la Cadillac CTS, et 19 en tenant compte des versions cabriolet des Chevrolet Corvette et Camaro). Les ventes cumulées en 2014 ont atteint 3.817 unités, soit 26% de plus que les 3.024 unités de 2013. Cela correspond à une part de marché de 0,21%. Et bien qu’en croissance, il s’agit d’un résultat quasiment deux fois inférieur à celui de 2012. En termes de catégories de modèles, les 4x4 (et assimilés) représentent désormais 73 % du marché avec 2.785 unités, très loin devant les monospaces (14% à 552 unités), les berlines (9% à 354 unités) et les coupés (3% à 126 unités). Cette prédominance des ‘4x4’ marque le départ des marques généralistes de GM et de Chrysler.

Dans le détail, Jeep est plus que jamais la marque la plus diffusée avec (logiquement) 73% du marché (soit 2.783 unités, en hausse de 110%). Elle devance très largement Dodge (435 unités, soit 11% du marche, mais de nouveau en repli de 49%) et l’incroyable Tesla dont les 328 unités (+ 763% !) lui procure 9% du marché. Chevrolet et Chrysler ne représentent plus que 3% chacun du marché (avec respectivement 131 et 128 unités), tandis que Cadillac et Fisker ferment ce classement à titre anecdotique.

Tout-terrain et électricité.

Grâce aux nouvelles Jeep, le groupe Chrysler affiche donc un résultat en progrès de 38% à 3.346 unités, malgré la chute de 49% de Dodge et l’effondrement de 75% de Chrysler. Toutefois, si Jeep enregistre une progression de 110% (à 2.783 unités), ce n’est que grâce au bon accueil de ses deux nouveaux modèles. La Renegade enregistre ainsi 1.150 ventes depuis septembre, soit une moyenne mensuelle de 287 unités et une tendance annuelle de 3.450 unités, tandis que la Cherokee atteint 854 unités depuis avril (soit une moyenne mensuelle de 95 et une tendance annuelle de 1.138). En revanche, les autres modèles souffrent : le Grand Cherokee perd 8% de terrain (431 unités), la Wrangler chute de 51% (234 unités) et le Compass de 70% (114 unités). Par ailleurs, le Dodge Journey (Fiat Freemont) chute lui aussi de 49% à 435 unités. La première Chrysler reste le Voyager, mais il recule de 37% à 117 unités. Pour sa dernière année au catalogue, la Chrysler 300 (Lancia Thema) ne s’est vendue qu’à 9 unités. Enfin, 2 amateurs ont acquis une Chrysler 200 (Lancia Flavia) qui n’est déjà plus au catalogue cette année.

Chevrolet corvette stingray 289852

Poursuivant son retrait du marché[i], GM perd 74% de ses ventes en France avec 141 unités seulement réparties entre 131 Chevrolet (-75%) et 10 Cadillac (-38%). Grâce à l’attrait de la nouveauté, la 7° génération de Corvette réussit un score spectaculaire de 75 unités (contre 7 Corvette C6 en 2013) et devance largement la Camaro dont les 45 ventes (-69%) sont très loin de ses scores précédents. Dernières représentantes des Chevrolet familiales, 11 Malibu seulement ont été immatriculées cette année (-97%). Les Cadillac se déclinent en 7 CTS (+17%), 2 SRX (-50%) et 1 ATS (-50%) ; il convient de préciser que les CTS n’ont convaincu que 4 amateurs de coupés et 3 de breaks, mais qu’aucune berline n’a trouvé preneur.

Du côté des indépendants, 2 Fisker Karma prises sur des stocks ont trouvé preneurs, soit un repli de 80% par rapport aux 10 unités en 2013[ii]. Et si aucune Tesla Roadster n’a été immatriculée (au lieu de 1 il y a un an), la marque californienne est arrivée à placer 328 Model S cette année contre 37 en 2013 !

Au global, malgré les bons résultats de Jeep et de la Tesla Model S, le marché de la voiture américaine en France ne profite qu’occasionnellement du léger rebond du marché. Les politiques de retrait de GM et de Chrysler donnent malheureusement le ton, et ce ne sont pas les amateurs de Corvette qui pourront inverser le mouvement.

 

Le marché des utilitaires légers.

A l'instar du marché des véhicules particuliers, celui des utilitaires légers connaît lui aussi une croissance de 1,6%, avec 271.209 unités. Jeep est le seul constructeur américain présent sur le marché où il se classe 17° avec 807 unités, soit en hausse de 26,3% par rapport à 2013.

 

Classement par modèle :

Rang Marque Modèle Ventes sur le marché français
2014 2013 Evolution
1 Jeep Renegade 1 150    
2 Jeep Cherokee 854    
3 Dodge (Fiat) Journey (Freemont) 435 850 -49%
4 Jeep Grand Cherokee 431 467 -8%
5 Tesla Model S 328 37 786%
6 Jeep Wrangler 234 482 -51%
7 Chrysler (Lancia) Voyager 117 186 -37%
8 Jeep Compass 114 378 -70%
9 Chevrolet Corvette 75 7 971%
10 Chevrolet Camaro 45 145 -69%
11 Chevrolet Malibu 11 359 -97%
12 Chrysler (Lancia) 300 (Thema) 9 55 -84%
13 Cadillac CTS coupé 4 3 33%
14 Cadillac CTS SW 3 2 50%
15 Chrysler (Lancia) 200 (Flavia) 2 12 -83%
16 Fisker Karma 2 12 -83%
17 Cadillac SRX 2 4 -50%
18 Cadillac ATS 1 2 -50%
19 Chevrolet Volt   15 -100%
20 Cadillac Escalade   4 -100%
21 Cadillac CTS   1 -100%
22 Tesla Roadster   1 -100%
23 Dodge Charger   2 -100%
           
Total 3 817 3 024 26%

Classement par marque :

Rang Marque Ventes sur le marché français
2014 2013 Evolution
1 Jeep 2 783 1 327 110%
2 Dodge (Fiat) 435 852 -49%
3 Tesla 328 38 763%
4 Chevrolet 131 526 -75%
5 Chrysler (Lancia) 128 253 -49%
6 Cadillac 10 16 -38%
7 Fisker 2 12 -83%

Classement par groupe :

Rang Groupe Ventes sur le marché français
2014 2013 Evolution
1 Chrysler 3 346 2 432 38%
2 Indépendants 330 50 560%
3 GM 141 542 -74%

Classement par type de carrosserie :

Rang Catégorie Ventes sur le marché français
2014 2013 Evolution
1 SUV 2 785 1 335 109%
2 Monospaces 552 1 036 -47%
3 Berlines 354 485 -27%
4 Coupés 126 168 -25%
 

[i] Le retrait de Chevrolet des marchés européens (Union Européenne plus Suisse, Norvège et Islande) se traduit par un effondrement des ventes de la marque de 73% à 38.560 unités. Et si Opel gagne 7% (avec 885.372 unités), le résultat total de GM est en repli de 4,6% avec 924.275 unités. Les modèles américains (hors Chevrolet) chutent eux de 11% à 343 unités seulement.

[ii] Fisker a fait faillite en novembre 2013.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×