Ventes neuf en 2008

Le marché de l'automobile américaine neuve en France en 2008.

 

Dans un marché en légère baisse de 0,8% à 2.062.852 unités[1], la part des voitures américaines plonge littéralement avec un recul de 31% pour n’atteindre que 7.595 unités, soit une part de marché de 0,37%, équivalente à celle de Smart ou du Toyota Rav4. La raison de ce brusque changement de conjoncture se résume à la mise en place du bonus-malus écologique au 1° janvier 2008[2], qui instaure une taxe de 2.600€ pour les véhicules émettant plus de 250g de CO2 au km, ce qui pénalise de fait les véhicules à moteur de plus de 2 litres ! La hausse du prix du carburant de 10% au cours de l’été et la crise financière de l’automne accentuent cette tendance, mais à la marge seulement.

Malus bonus ecologique co2

L’implantation des breaks surélevés.

Comme précédemment, le marché français de 2008 comptabilise toujours les ventes de 7 marques des trois grands groupes américains. Ensemble, elles diffusent 28 modèles[3], soit 5 de plus qu’en 2007. La Cadillac XLR et la Dodge Viper réapparaissent en effet dans le classement, les immatriculations du Chrysler Grand Voyager sont différenciées de celles du Voyager, et deux nouveaux modèles arrivent : le Dodge Journey, nouvelle version développée par Chrysler sur la plateforme JS et le Dodge Durango.

En termes de catégorie de modèles, l’année confirme la position prise par les breaks surélevés et l’effacement des monospaces. Les 4x4 font jeu égal avec les breaks surélevés ; certains modèles ne devant en fait leur classement dans la première catégorie que par leur mode de transmission. Enfin, pendant que les berlines maintiennent leur position, les coupés doublent la leur. De ce fait, les SUV restent donc en tête du marché mais leur position se réduit à 77% de parts de marché : 31% pour les breaks surélevés à 2.369 unités (-15%), 31% pour les 4x4 à 2.363 unités (-39%) et 15% pour les monospaces à 1.114 unités (-51%). Les berlines maintiennent leur part de marché à 14% avec 1.001 unités (-33%%) et les coupés passent à 10% avec 748 unités (une progression de 37%).

Dodge en première place.

Le groupe Chrysler conserve ses parts de marché à 96,4% et en immatriculant 7.318 unités, soit une chute de 31%. GM reste à 3,5% de parts de marché en immatriculant 269 unités (-30% !), et Ford maintient une présence anecdotique avec 8 unités (4 fois plus qu’en 2007).

Dans le détail, Chrysler, conserve ses trois marques en tête du classement, mais avec une inversion entre Dodge, qui prend la première place avec 2.563 unités (-10%), Chrysler qui perd 38% avec 2.483 unités, et Jeep, qui plonge également de 39% à 2.272 unités. Pour la troisième année consécutive, le groupe laisse les 4 autres marques se partager les miettes qui restent. Les trois divisions de GM occupent les trois places suivantes, là aussi avec une inversion des places entre Chevrolet, qui prend la 4° place du classement avec 113 unités (-23%), et Cadillac qui passe à la 5° place avec 91 unités (-46%) ; de son côté, Hummer confirme son niveau malgré une baisse de 7% à 65 unités. Ford clôt ce classement avec 8 unités, soit une part anecdotique de 0,1% du marché.

Une emprise toujours plus forte de Chrysler.

Malgré une chute de 32%, le Dodge Caliber reste la voiture américaine la plus vendue en France, à 1.294 unités. Et la Chrysler 300C reste deuxième malgré sa chute de 44% à 745 unités. Il est vrai qu’en dépit d’un résultat global de 818 unités (-35%) qui lui aurait permis de retrouver la deuxième place, le Chrysler Voyager (4° génération) n’est que 13° avec 248 unités alors que son successeur, le Grand Voyager (5° génération) occupe la 6° place avec 570 unités.

2008 chrysler grand voyager

Chrysler Grand Voyager, 2008

A la 3° place, la Jeep Wrangler reste la Jeep la plus diffusée avec 625 unités (-48%).

Les onze modèles qui suivent sont eux aussi produits par le groupe Chrysler. La Chrysler Sebring parvient à la 4° place grâce à une surprenante progression de 85% dans ce marché morose, à 625 unités. Elle devance le nouveau Dodge Journey (5°) dont les 592 unités ont sûrement contribués à l’effondrement de 45% du Dodge Nitro (477 unités, 8° place).

2008 dodge journey

Dodge Journey, 2008

Version 4x4 de la même plateforme, la Jeep Compass (7°) connaît elle aussi une belle progression de 62% à 567 unités ; sa version Patriot (11°) est également en forte progression de 152 % à 308 unités. La Dodge Avenger (14°) suit le mouvement avec une progression de 148% à 196 unités. Inversement, les Jeep Grand Cherokee et Cherokee (9° et 10°) chutent respectivement de 70% et de 35% à 356 et 327 unités, et le Chrysler PT Cruiser n’est désormais plus que 12° avec 296 unités (-71%).

A la 15° place, la Chevrolet Corvette recule de 46% avec 113 unités. Les autres coupés ne figurent que de façon marginale ; la Ford Mustang (22° avec 8 exemplaires, +300%), la Chrysler Crossfire (24° avec 5 exemplaires, -92%), la Dodge Viper (26° avec 2 exemplaires) et la Cadillac XLR (28° avec 1 exemplaire) ne représentant à elles quatre que 16 unités.

2008 ford mustang

Ford Mustang, 2008

Avec une chute de 76%, la Jeep Commander se retrouve à la 16° place, à 89 unités. Elle devance le Hummer H3, en chute de 34% à 43 unités. Ce dernier est surtout concurrencé par son grand frère H2 (21°) qui progresse pour sa part de 340% à 22 unités. Le Cadillac Escalade se place entre les deux à la 20° place avec 24 unités (-70%). De son côté, le Dodge Durango fait son entrée dans le classement à la 27° place avec 2 exemplaires importés de façon isolée.

2008 dodge durango

Dodge Durango, 2008

Du côté des berlines, la seconde génération de la Cadillac CTS fait un bon début avec 29 unités (+ 190%) à la 18° place. Elle bat ainsi d’un point la Cadillac BLS (19°), en retrait de moitié à 28 unités.

2008 cadillac cts

Cadillac CTS, 2008

Dernière représentante de la division de luxe, la STS achève son parcours à la 25° place avec 3 unités (-73%).

Enfin, représentant luxueusement la catégorie des breaks surélevés, le Cadillac SRX s’effondre lui aussi de moitié avec 6 unités (23° place).

La fin d’une époque.

Avec un record à près de 15.000 unités en 1995, le marché de l’automobile américaine en France s’était stabilisé autour de 9.000 unités entre 1997 et 2005, avant de connaître une relance à plus de 10.000 unités depuis deux ans grâce à l’arrivée des breaks surélevés (« crossovers »). Las, la mise en place du bonus-malus compromet fortement ce mouvement. Plus grave pour les amateurs hexagonaux, l’aspect très marginal du marché français vu de Detroit risque de ne pas favoriser rapidement une adaptation de l’offre des constructeurs américains à la nouvelle donne du marché français.

2008 jeep renegade concept

Le prototye Jeep Renegade à moteur diesel hybride présenté au salon de Detroit 2008

 

Classement par modèles :

 

Modèle

2008

Evolution

Part de marché

1

Dodge Caliber

    1 294  

-32%

17%

2

Chrysler 300C

       745  

-44%

10%

3

Jeep Wrangler

       625  

-48%

8%

4

Chrysler Sebring

       619  

85%

8%

5

Dodge Journey

       592  

Nouveauté

8%

6

Chrysler Grand Voyager

       570  

déclinaison

8%

7

Jeep Compass

       567  

62%

7%

8

Dodge Nitro

       477  

-45%

6%

9

Jeep Grand Cherokee

       356  

-70%

5%

10

Jeep Cherokee

       327  

-35%

4%

11

Jeep Patriot

       308  

152%

4%

12

Chrysler PT Cruiser

       296  

-71%

4%

13

Chrysler Voyager

       248  

-80%

3%

14

Dodge Avenger

       196  

148%

3%

15

Chevrolet Corvette

       113  

-23%

1,5%

16

Jeep Commander

          89  

-76%

1,2%

17

Hummer H3

          43  

-34%

0,6%

18

Cadillac CTS

          29  

190%

0,4%

19

Cadillac BLS

          28  

-50%

0,4%

20

Cadillac Escalade

          24  

-70%

0,3%

21

Hummer H2

          22  

340%

0,3%

22

Ford Mustang

            8  

300%

0,1%

23

Cadillac SRX

            6  

-50%

0,1%

24

Chrysler Crossfire

            5  

-92%

0,04%

25

Cadillac STS

            3  

-73%

0,03%

26

Dodge (Chrysler) Viper

            2  

Retour

0,03%

27

Dodge Durango

            2  

Nouveauté

0,01%

28

Cadillac XLR

            1  

Retour

 
 

Total

    7 595  

-31%

 

 

Classement par marques :

 

Marque

2008

Evolution

Part de marché

1

Dodge

    2 563  

-10%

34%

2

Chrysler

    2 483  

-38%

33%

3

Jeep

    2 272  

-39%

30%

4

Chevrolet

       113  

-23%

1,5%

5

Cadillac

          91  

-46%

1,2%

6

Hummer

          65  

-7%

0,9%

7

Ford

            8  

300%

0%

 

Total

    7 595  

-31%

 

 

Classement par groupes :

 

Marque

2008

Evolution

Part de marché

1

Chrysler

    7 318  

-31%

96,45%

2

GM

       269  

-30%

3,55%

3

Ford

            8  

300%

0%

 

Total

    7 595  

-31%

 

 

 

Classement par types de carrosseries :

 

Modèle

2008

Evolution

Part de marché

1

breaks surélevés

    2 369  

-15%

31%

2

4x4

    2 363  

-39%

31%

3

monospaces

    1 114  

-51%

15%

4

berlines

    1 001  

-33%

13%

5

coupés

       748  

37%

10%

 

Total

    7 595  

-31%

 

 

 

 

[1] Cf. http://alexandre-schyns1.e-monsite.com/pages/marche-automobile-francais/immatriculations-en-2008.html

[2] Mesure adoptée dans le cadre du Grenelle de l’environnement en octobre 2007, et votée dans le cadre de la loi de finances initiale pour 2008.

[3] 29 en comptabilisant la version cabriolet de la Corvette.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×