Ventes neuf en 2012

Chevrolet camaro

Dans un  marché automobile français déprimé et en chute de 13,9%[1], les ventes de voitures américaines affichent une insolente progression de 44% ! Deuxième année consécutive avec une hausse aussi forte (elle avait été de 53% en 2011), l'année 2012 confirme les tendances de fond de l'automobile américaine en France : le maintien d'une certaine demande pour les SUV de grands formats (tout-terrain, breaks surélevés et monospaces) et l'attrait pour des voitures de caractère, avec le succès remarquable de la Chevrolet Camaro. Faisons donc un petit tour d'horizon du marché français de la voiture américaine neuve.

Doubles personnalités

En préambule, il convient de préciser les contours de cette étude. Tout d'abord, les chiffres dont il est fait état concernent les immatriculations de véhicules neufs, qu'il s'agisse de véhicules vendus aux particuliers ou aux entreprises ou de ceux destinés aux réseaux de ventes (agents, concessionnaires, employés). Ensuite, ces résultats concernent les véhicules d'origine américaine ; ainsi les modèles des filiales européennes de GM (Opel et Chevrolet[2]) et de Ford ne sont pas comptabilisés, quand bien même les Ford Fiesta, Focus et C-Max sont vendues des deux côtés de l’Atlantique. Pour les modèles GM, la cause est un peu moins évidente. Certes, si les Opel sont des voitures allemandes, le cas de l’Opel Ampera, clone rebadgé de la Chevrolet Volt, pourrait être discuté ; mais comme GM propose les deux modèles sur le marché, seule la Volt est prise en compte. Quant à Chevrolet, son cas est encore plus compliqué : ses principaux modèles (Spark, Aveo, Cruze et Orlando) ont beau être proposés outre-Atlantique[3], les versions proposées en France sont fabriquées par GM-Korea et elles ne peuvent donc pas être considérées comme américaines au contraire des Volt,  Camaro et Corvette qui restent des modèles purement américains. Toutefois, la gamme a intégré la Malibu … une américaine établie sur la base de l’Opel Insignia mais dont la version destinée à l’Europe est construite en Corée ! Soyons indulgents et comptabilisons la dans les américaines. Pour Chrysler, la situation semble plus claire ; depuis sa reprise par Fiat, le groupe ne diffuse plus ses marques Chrysler et Dodge en Europe, excepté dans les îles britanniques. Mais quatre de ses modèles continuent d'y être diffusés sous les marques Fiat et Lancia : les Dodge Journey, Chrysler Grand Voyager, Chrysler 200 et Chrysler 300 sont disponibles  sous les appellations de Fiat Freemont, Lancia Voyager, Lancia Flavia et Lancia Thema.  Comptabilisons-les comme américaines, en compatissant avec les amateurs de Lancia qui trouvent cette stratégie commerciale sacrilège.

Un retour en force.

2012 fisker karma

Fisker Karma, 2012

En 2012, le marché français a donc comptabilisé les ventes de 9 constructeurs américains, dont un petit nouveau ; Fisker. Ensemble, ils ont proposé 22 modèles, soit 3 de plus qu’en 2011, bien loin de leur record de 2009 avec 31 modèles. Les ventes cumulées en 2012 ont atteint 6.681 unités, soit 44 % de plus que les 4.628 unités de 2011. Cela correspond à une part de marché de 0,35%, comparable à celle du Hyundai iX35 (6.840 unités, 73° place du marché) ou du Renault Koleos (6.476 unités, 74° place du marché). Il s'agit d'un résultat encourageant, qui se rapproche de celui de 2008 (7.587 unités) mais qui est très éloigné du record de 1995 quand près de 15.000 voitures américaines avaient trouvé preneurs en France. En termes de catégorie de modèles, les 4x4 représentent 49% du marché avec 3.242 unités, devant les breaks surélevés (24% à 1.603 unités), les coupés (10% à 679 unités), les monospaces (9% à 606 unités) et les berlines (8% à 551 unités), un résultat conforme à ceux observés depuis 20 ans[4].

Dans le détail, Jeep reste la marque la plus diffusée avec 3.228 unités[5], devant Dodge (1.600), Chevrolet (898) et Chrysler (883). Fisker (25 unités), Cadillac (21), Tesla (10), Ford (10) et Hummer (6) ferment la marche du classement de façon marginale.

De la place et du caractère.

Dodge journet fiat freemont

Tous modèles confondus, la voiture américaine la plus vendue en 2012 est donc … une italienne ! La Fiat Freemont, avec 1.593 unités[6] (dont 21% en version 4x4) auxquelles il convient d'ajouter 2 véritables Dodge Journey vendus en début d'année[7]. Les 1.595 Journey/Freemont (+74%) devancent trois Jeep, la Wrangler (1.556 unités, dont la moitié en version 3 portes, +9%), la Compass (962 unités, dont la moitié en mode 4x2, +71%) et la Cherokee (705 unités, +80%), et le Chrysler/Lancia Voyager (606 unités, +50%, dont 8 véritables Chrysler Grand Voyager). Parfaitement représentatifs du marché, ces 5 modèles cumulent 82% des ventes ! Au 6° rang du classement apparaît la très belle réussite de l’année, la Chevrolet Camaro, avec 544 unités (dont 25% en cabriolet), le meilleur résultat d’un modèle GM depuis le Pontiac Trans Sport en 1996, et qui pulvérise celui du coupé le plus vendu par GM en France depuis 20 ans, la Pontiac Firebird (439 unités en 1994) ! Une autre Chevrolet occupe le 7° rang : la Malibu, écoulée à 297 exemplaires depuis le mois de juillet seulement, soit une tendance de 600 unités par an.

2012 lancia thema geneva

Lancia Thema, salon de Genève 2012

Les places suivantes reviennent à nouveau à deux Lancia, la Thema (Chrysler 300) et la nouvelle Flavia (Chrysler 200) avec respectivement 190 et 87 unités (depuis le mois de juin pour cette dernière, soit une tendance possible de 150 unités par an).

2012 lancia flavia geneva

Lancia Flavia, salon de Genève 2012

Le reste des ventes est réparti entre 12 modèles dont la diffusion devient de fait anecdotique. Il est cependant intéressant de noter la proximité dans le classement de 3 voitures électriques ou hybrides.

2012 volt ampera

Opel Ampera & Chevrolet Volt

La Chevrolet Volt n'a été diffusée qu'à 35 exemplaires, soit 5 fois moins que sa cousine germaine rebadgée Opel (190 unités). Avec 25 exemplaires, la Fisker Karma fait une entrée remarquée sur le marché, malgré un prix astronomique de 125.000 € et en dépit des difficultés qui ont frappées la firme californienne en fin d'année[8]. Enfin, les ventes de la Tesla Roadster (115.000 €) restent stables, à 10 exemplaires. Ensemble, ces 3 voitures atteignent 70 unités.

2012 camaro challenger mustang

Plus traditionnelle, mais écrasées par la Camaro, la Corvette est en chute de 66% à 22 unités (dont 3 cabriolets), alors que la Ford Mustang (10 unités) est en retrait de 47% et que la Dodge Challenger fait une entrée timide avec 4 unités.

2012 dodge challenger

Dodge Challenger, 2012

Côté baroudeurs, le Hummer H3 a réussi à trouver 6 amateurs tout au long de l'année[9], alors que la Jeep Patriot n'en a trouvé que 5 jusqu'à son retrait du marché en mai. Enfin, Cadillac s’effondre de 45%, l'Escalade (8 unités, dont 3 versions hybrides) devançant le SRX (7 unités) et la CTS (6 unités dont 1 berline, 2 coupés et 3 breaks).

Optimisme et inquiétude.

Au final, l’année 2012 se révèle de bon augure pour l’automobile américaine en France. Après trois ans au plus bas, les ventes remontent presque à leur niveau d’avant la crise de 2008, une convalescence dont profitent les Chrysler et le Dodge rebadgés à Turin, et qui permet à Jeep de réaliser son meilleur score depuis 20 ans. Mais c’est le succès surprenant de la Chevrolet Camaro qui retient l’attention ; rarement un coupé aussi typé aura rencontré aussi bien son public, au grand dam de la Ford Mustang et de la Dodge Challenger, ses rivales éternelles, voire de la Corvette, en perte de vitesse. Toujours chez Chevrolet, la nouvelle Malibu apparaît être une très bonne proposition, grâce à son moteur Diesel et à un prix particulièrement intéressant ; il sera intéressant de suivre son évolution, même dans l’attente d’une version à boite automatique[10]. De leur côté, les voitures hybrides et électriques agrandissent difficilement leur niche ; Tesla ne décolle pas, Fisker doit confirmer son beau succès d’estime, et Chevrolet doit trouver comment proposer la Volt au moins aussi bien qu’Opel propose son Ampera[11].

La grande désillusion de cette année concerne Cadillac, qui poursuit son parcours dans la marginalité. Avec 21 unités, la marque chute de 45% et retombe à son niveau de 2009, loin des 47 unités de 2010, et encore plus loin de son record de 179 unités en 2005. Sans moteur Diesel[12, et sans réseau digne de ce nom[13], il est à craindre que la nouvelle ATS ait du mal à faire aussi bien que la BLS.

 Cadillac cts coupe

Le marché des utilitaires légers.

A l'instar du marché des véhicules particuliers, celui des utilitaires légers subit également une forte baisse de 10,5%, avec 384.045 unités seulement. Jeep est le seul constructeur américain présent sur le marché où il se classe 18° avec 674 unités, soit en hausse de 35,6% par rapport à 2011. Evidemment, Jeep ne propose que des modèles tout-terrain, principalement la Wrangler (542 unités, soit +5,4%) et la Grand Cherokee (105 unités, +128%).

 

Classement par modèles :

 

Modèle

2012

Evolution

Part de marché

1

Dodge Journey / Fiat Fremont

    1 595  

74%

24%

2

Jeep Wrangler

    1 556  

9%

23%

3

Jeep Compass

       962  

71%

14%

4

Jeep Grand Cherokee

       705  

80%

11%

5

Chrysler Grand Voyager / Lancia Voyager

       606  

52%

9%

6

Chevrolet Camaro

       544  

127%

8%

7

Chevrolet Malibu

       297  

Nouveauté

4%

8

Chrysler 300C / Lancia Thema

       190  

62%

3%

9

Chrysler 200/Lancia Flavia

          87  

Nouveauté

1,3%

10

Chevrolet Volt

          35  

84%

0,5%

11

Fisker Karma

          25  

Nouveauté

0,37%

12

Chevrolet Corvette

          22  

-66%

0,33%

13

Ford Mustang

          10  

-47%

0,15%

14

Telsa Roadster

          10  

11%

0,15%

15

Cadillac Escalade

            8  

-11%

0,12%

16

Cadillac SRX

            7  

-68%

0,10%

17

Hummer H3

            6  

-70%

0,09%

18

Jeep Patriot

            5  

-98%

0,07%

19

Cadillac CTS

            4  

-33%

0,06%

20

Dodge Challenger

            4  

Nouveauté

0,06%

21

Cadillac CTS Coupé

            2  

Nouveauté

0,03%

22

Dodge Caliber

            1  

-99%

0,01%

23

Jeep Cherokee

 

-100%

 

24

Cadillac BLS

 

-100%

 
 

Total

    6 681  

44%

 

 

Classement par marques :

 

Marque

2012

Evolution

Part de marché

1

Jeep

    3 228  

20%

48%

2

Dodge

    1 600  

58%

24%

3

Chevrolet

       898  

178%

13%

4

Chrysler

       883  

71%

13%

5

Fisker

          25  

Nouveauté

0,4%

6

Cadillac

          21  

-45%

0,3%

7

Ford

          10  

-47%

0,1%

8

Tesla

          10  

11%

0,1%

9

Hummer

            6  

-70%

0,1%

 

Total

    6 681  

44%

 

 

Classement par groupes :

 

Groupe

2012

Evolution

Part de marché

1

Chrysler

    5 711  

35%

85,5%

2

GM

       925  

143%

13,8%

3

Indépendants

          35  

289%

0,5%

4

Ford

          10  

-47%

0,1%

 

Total

    6 681  

44%

 

 

Classement par types de carrosseries :

 

Catégorie

2012

Evolution

Part de marché

1

4x4

    3 242  

19%

49%

2

breaks surélevés

    1 603  

55%

24%

3

coupés

       679  

105%

10%

4

monospaces

       606  

52%

9%

5

berlines

       551  

285%

8%

 

Total

    6 681  

44%

 

 


[1] http://alexandre-schyns1.e-monsite.com/pages/marche-automobile-francais/immatriculations-en-2012.html

[2] La filiale anglaise Vauxhall ne distribuant pas de modèles en France.

[3] L'Aveo y étant connue sous l'appellation de Sonic.

[4] La catégorie des 4x4 comprend les modèles tout-terrain et les modèles tout-chemin, y compris leurs versions 4x2, celle des coupés comprend les cabriolets, et celle des berlines les breaks.

[5] Ce qui correspond à la 29° place du marché des constructeurs (sur 64 marques classées).

[6] Ce qui correspond à la 150° place du marché des modèles (sur 387 modèles classés)

[7] Véhicules provenant de stocks.

[8] Perte du stock de 320 voitures dans le port de Newark lors du passage de l'ouragan Sandy, et faillite de son fournisseur de batteries.

[9] Il s'agit de modèles en stock, puisque le dernier exemplaire produit est tombé des chaînes de l'usine de Shreveport (Louisiane) le 24 mai 2010

[10] Par le passé, différentes Chrysler (Vision, Neon, Stratus, 300) ont déjà dépassé les 600 ventes annuelles (avec un record à 2.195 unités pour la Neon en 1994), mais sans connaître autre chose qu'un succès passager, jamais concrétisé dans la durée. 

[11] Il est vrai que l'Ampera est proposée par 20 concessionnaires, alors que la Volt ne l'est que par 9.

[12] Les moteurs Diesel équipent 99% des Fiat Freemont, 98% des Lancia Thema et des Jeep Wrangler, 96% des Lancia Voyager et 92% des Jeep Grand Cherokee immatriculés en France en 2012.

[13] Cadillac ne dispose que de 2 points de ventes, alors que Jeep s'appuie sur 89 points de ventes et 123 points de service et que les Chrysler/Lancia peuvent compter sur 125 sites et 140 points de services.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site