Reo Royale

Reo Royale

Naissance du streamline

1932 reo royale sedan

 

En 1901, Ranson Eli Olds est le premier constructeur qu réalise la fabrication d’une voiture en série sur une chaîne de montage avec sa ‘Curved Dash’ à moteur monocylindre. Devant le succès commercial qui suit, ses associés proposent de développer la gamme avec des voitures à moteurs à 4 et à 6 cylindres. Mais Olds s’y oppose. La scission se produit en 1904, quand Olds est mis en minorité au sein de son conseil d’administration. Il quitte alors Oldsmobile et s’installe quelques blocs plus loin pour créer une nouvelle firme, Reo (ses propres initiales), qui fabrique un runabout à moteur monocylindre … Dès 1907, Reo occupe la troisième place du marché derrière Ford et Buick. Et jusqu’en 1917, Reo vend plus de voitures qu’Oldsmobile !

En 1919, Reo lance finalement un modèle à 4 cylindres, et en 1920, un modèle à 6 cylindres. En 1928 et en 1929, Reo est même épaulée par une marque compagnon : Wolverine. La firme a atteint son record de production en 1923 avec 30 000 exemplaires, mais elle régresse d’année en année et sa production de 1930 n’est que de 11 450 voitures. Pour contrer ce déclin, Reo prépare un modèle capable de s’installer sur le marché le plus porteur, celui des 8 cylindres. Présentée pour l’année modèle 1931, la nouvelle voiture est référencée 8-30 ‘Royale’.

Mécanique.

Le moteur de la Royale est dérivé du 6 cylindres de 4,4 litres de la marque auquel a été ajouté deux cylindres. Sa cylindrée de 5 867 cm3 lui permet de développer une puissance de 125 ch. Son vilebrequin est supporté par neuf paliers.

A sa présentation, la Royale est établie sur un empattement de 3,30 m (130 pouces, d’où son numéro de référence). Mais dès le mois de janvier 1931, elle est proposée sur deux nouvelles longueurs d’empattement : 3,33 m (131 pouces, pour la 8-31) et 3,43 m (135 pouces, pour la 8-35). Et pour 1932, elle est disponible en empattement très long de 3,86 m (152 pouces, pour la 8-52) qui lui permet d’être carrossée en sedan ou en limousine à 7 places.

Style extérieur.

1932 reo royale sport coupe Reo cars 1

Dessinée par Amos Northup, la Reo Royale est la première voiture américaine à arborer les prémices de ce qui va devenir le ‘streamline’,  le style aérodynamique qui va être repris par l’ensemble de la production. Northup munit sa voiture d’angles arrondis, d’une calandre en étrave,et d’ailes à bavolets latéraux qui viennent enserrer les roues, à l’avant comme à l’arrière.

Carrière commerciale.

Les versions coupé, victoria (cabriolet) et sedan à 5 places, établies sur le châssis court et le châssis normal, sont proposées à 2 445 $, les versions sedan 7 places et limousine à 7 places, établies sur le châssis long, à 3 695 $ et 3 895 $.

En janvier 1932, les modèles 8-35 et 8-52 deviennent ‘Royale Custom’. En janvier 1933, le châssis long est supprimé et une finition intermédiaire, ‘Royale Elite’, apparaît entre la ‘Royale Standard’ (ex Royale) et la ‘Royale Custom’. Les Royale et Custom Royale sont reconduites quasiment telles quelles en 1934.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site