Cord L-29 coupé Hayes

1930 coupe hayes

 

Le coupé Hayes est une des carrosseries les plus remarquables qui a été réalisée sur un châssis de Cord L-29 (le n° 2927005). Il a été dessiné par le comte Alexis de Sakhnoffsky[1], qui vient d’être embauché par le carrossier Hayes, installé à Grand Rapids (Michigan), pour être leur directeur du style. Le projet bénéficie d’un budget de 20 000 $[2].

S’inspirant des carrossiers européens, Sakhnoffsky tire profit de la hauteur surbaissé de la L-29 pour faire tomber la ligne de caisse au niveau de la portière et la maintenir en dessous de celle du capot. La voiture est ainsi plus basse de 15 cm que le coupé de série. Cela donne un sentiment de puissance, notamment grâce à la longueur du capot accentuée par celle des ailes proéminente à l’avant et les enjoliveurs de roues surdimensionnés. Ces derniers ont une forme conique qui leur permet de recouvrir les jantes à rayons.

La carrosserie est réalisée en aluminium. Les équipements comprennent un pare-soleil extérieur, un habitacle capitonné, un entourage de vitre arrière chromé, des filets de peinture et des placages de bois. Un compartiment pour sac de golf est placé derrière le siège et est caché par la large portière. Et il y a encore assez de place pour un siège spider à l’arrière.

Ayant remporté par quatre fois la coupe du design automobile remis au Concours d’Elégance tenu en marge du Grand Prix de Monaco, Sakhnoffsky espère que sa création sera la première voiture entièrement américaine à le remporter. En 1929, il traverse l’Atlantique sur le paquebot « Île de France » et conduit la voiture jusqu’à Paris avant de poursuivre vers la Côte d’Azur où il remporte le prix tant convoité.

Hayes coupe

Quelques jours plus tard, et après avoir traversé la Manche, le coupé Hayes reçoit le Grand Prix d’Honneur[3] du Concours[4] de Beaulieu. Sakhnoffsky rentre alors aux Etats Unis où la voiture reçoit un accueil triomphal avant de devenir le meilleur faire valoir du carrossier Hayes qui l’utilise dans ses publicités jusqu’au milieu des années 1930, avant que la mode ne passe au style « aérodynamique ».

La voiture est ensuite cédée à un des dirigeants de Hayes avant de disparaître de la circulation. Elle réapparaît après avoir bénéficiée d’une restauration, dans un musée de Milwaukee. En 1987, et après une nouvelle restauration, elle est invitée à Pebble Beach pour participer au concours dans la catégorie « voitures à carrosserie spéciale sur châssis Cord ». Elle remporte le premier prix et deux autres récompenses. En 1991, elle est vendue à la Collection Blackhawk et elle participe au Concours d’Amelia Island en 1994 et à celui de Meadowbrook en 2008.

Au Concours d'Amelia Island 2012, elle est vendue par RM Auctions au prix de 2.420.000 $.

Coupe hayes arriere


[1] Styliste d’origine russe (1901-1964) qui émigre en Suisse en 1919, travaille chez Vanden Plas en Belgique, avant d’émigrer aux Etats Unis à la fin des années 1920.

[2] L’équivalent de 500 000 € actuels.

[3] En français dans le texte.

[4] En français dans le texte.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site