La Matador au cinéma

Carrière cinématographique et télévisuelle.

Matador 1972 columbo last salute to the comodore 1976

Les films de cinéma et de télévision américains tournés dans les années 1970 et 1980 font inévitablement figurer des Matador, ne serait-ce par le fait de l’équipement des forces de police de la ville de Los Angeles qui sert de décor aux productions d’Hollywood. Quasiment toutes les séries télévisées de l’époque montrent ainsi des Matador de police. Mais les versions civiles sont également assez présentes, la Californie ayant été un assez bon marché pour la Matador qui n’y était disponible qu’avec un moteur V8. Quelques raisons peuvent être avancées pour expliquer ce choix des accessoiristes de l’époque. En premier lieu, le classicisme du dessin de la voiture en fait un modèle anonyme qui sert de moyen de transport aux héros et sur lequel personne ne s’appesantit ; la voiture ne risque pas de leur voler la vedette. De plus, les qualités mécaniques de la Matador en font une bonne comédienne grâce à l’association entre son V8 et sa caisse légère, en particulier pour des scènes de poursuite en dehors des routes goudronnées et pour des scènes de cascade. Enfin, le manque d’intérêt du public pour le modèle (dans les années 1970) permet au scénariste de l’utiliser dans toute scène d’action au cours de laquelle la voiture va être mal traitée, sans risquer les foudres des amateurs du modèle, et le manque d’intérêt pour la conservation du modèle (dans les années 1980) en font un objet de consommation courant, pas cher et cassable à souhait.

Dukes of hazzard la voiture de rosco

Un rôle en or.

S’il y a cependant un film marquant pour la Matador, c’est bien « L’homme au pistolet d’or », le « James Bond » de 1974, dans lequel un coupé Matador joue un rôle majeur, et où figurent également des berlines Matador de police noires et blanches ainsi qu’une AMC Hornet X.

Voiture de police matador

La   Matador est la voiture du méchant, Francisco Scaramanga (joué par Christopher Lee[i]). Poursuivit par Bond (joué par Roger Moore), il s’enfuit à bord de son coupé Matador en kidnappant, sans le savoir, la belle Mary Bonnenuit (jouée par Britt Ekland[ii]) qui s’est cachée dans le coffre pour y dissimuler un traceur. Bond le suit avec son AMC Hornet X, mais Scaramanga réussit à s’enfuir en transformant sa Matador en avion pour s’envoler de Bangkok vers une île de la mer de Chine ![iii]La voiture se transforme en avion léger par la fixation des ailes et d’une dérive, la voiture servant de fuselage et de train d’atterrissage.

La matador volante

L’idée est basée sur le dessin de l’Aerocar Taylor de 1949, un avion pouvant rouler sur la route. La machine du film mesure 9,15 m de long, a une envergure de 12,80 m et une hauteur de 3,08 m. Un cascadeur conduit la « voiture avion » sur une piste de décollage. La machine n’étant pas maniable et ne pouvant pas voler plus de 500 m, c’est une maquette d’un mètre de long construite par John Stears qui est utilisée pour les scènes aériennes du film. Selon certain critiques, le film « n’a pas grand intérêt si ce n’est l’usage pertinent des voitures » comme la transformation d’une voiture en avion. "L’AMC Matador volante" est exposée dans divers salons automobiles et dans quelques expositions de machines volantes.

La matador volante au essen motor show de 1974

Retour aux sources.

Enfin, rappelons le rôle joué par une berline Matador de 1973 dans le clip Black and White de Michael Jackson. Rien n’indique que le choix de ce modèle ait été dicté par autre chose que la facilité de trouver une voiture pas chère pour lui faire subir les dégâts prévus dans le scénario. Il est néanmoins intéressant de noter que la voiture utilisée comme vecteur d’injures racistes est celle pour laquelle son constructeur avait choisi un nom sensé éviter toute association d’idée avec les mouvements ségrégationnistes du sud des Etats-Unis !



[i] Dracula en 1958 ou plus récemment Saroumane dans Le Seigneur des Anneaux (2001) ou le comte Dooku dans Star War (2002), Christopher Lee (né en 1922) a tenu un rôle dans 225 films depuis 1948.

[ii] Actrice suédoise née en 1942, Brit Ekland est une actrice de cinéma et de télévision qui a débuté en 1962.

[iii] C’est une idée déjà utilisée dans « Fantomas se déchaîne » d’Henri Hunebielle en 1965 avec la DS volante avec laquelle Fantomas échappe au commissaire Juve et au journaliste Fandor, mais il est guère probable que les producteurs de James Bond aient eu l’occasion de le voir !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site